UNE VUE GENERALE

Je dois savoir ceci

La sécurité

Nous parlons de sécurité lorsqu’il n’y a pas de menace, tout va bien, on va où on veut, on a ce qu’il nous faut pour bien manger, tout va bien, on a la paix.

Le contraire

 C’est l’insécurité, on n’a plus ce qui est cité plus haut.

Vous comprendrez alors notre vision

Selon notre historique, les populations, ne disposent que de leurs provisions alimentaires annuelles pour subvenir à tous leurs besoins (santé, éducation des enfants, eau, logements, voyages, obsèques….Alors qu’elles ne produisent qu’une seule fois dans l’année pour n’obtenir qu’au plus 02 tonne de paddy de riz, même par la irrigation.

 C’est ce qui nous  a amené à comprendre que le soupir du fondateur est issu du soupir de la société. Ainsi, il doit la démarrer lui-même absolument jusqu’à ce que nous cernions tout le contour de son soupir. C’est pour parfaitement amener la famille à gérer de façon saine et rationnelle son environnement pour atteindre la sécurité alimentaire et économique dans le cadre du développement durable, intégré, région par région.

Elle permettra à la population de produire par famille, au moins trois(03) fois dans l’année* sur un(01) Hectare trois tonnes sur plateaux* et sept(07) tonnes de paddy dans les bas-fonds*.

Chaque famille pourra utiliser une tonne pour son alimentation jusqu’à la prochaine récolte, une tonne pour pourvoir à ses besoins quotidiens et l’autre pour les projets de développement communautaires.

Sa provision alimentaire ne sera-t-elle pas ainsi sécurisée pour toujours ?

 Alors,

*  EN PRODUCTION INDIVIDUELLE (Elle se fait avec chaque famille sur plateaux)

 *  COMME  EN PRODUCTION COLLECTIVE (Elle se fait pour une collectivité tels les handicapés, la jeunesse, les femmes, les jeunes filles, les personnes n'ayant pas de terre cultivable…à partir d’une production en bas-fond)

 C'est partir de la réalisation d'un projet agricole (riz en général), répartir la production en quatre (04) parties :

a-  la première partie pour l'alimentation des familles sans oublier les cantines scolaires

b-  la deuxième partie pour la prochaine semence

c-  la troisième partie à vendre pour les besoins vitaux (la santé, l’éducation scolaire, le logement décent, la prise de conscience environnementale et sans oublier la campagne de vaccination régionale élargie intégrée …


d-  NOTRE GRANDE VISION                                                                                               la quatrième partie sous forme d’épargne à gérer par le comité de gestion du village pour la réalisation des autres besoins sous forme de projets de développement communautaire (infrastructures de santé , équipement et actions préventives ,infrastructures scolaires ,équipement et actions dérivées ,l’eau ,l'élevage des animaux ,la pisciculture ,l'apiculture par village ou par sous-préfecture et tous les projets se rapportant à l’environnement dont la prise de conscience environnementale et les solutions s'y afférant sans oublier tout autre projet qui doive contribuer à l’épanouissement de l’homme dans son environnement dont les TIC et toutes les  autres innovations technologiques dont la population rurale a besoin.  Cette épargne permettra aux villageois d’obtenir des microcrédits et de façon générale des subventions.

 Et c’est pourquoi nous devons découvrir notre environnement

  * Il faut savoir ce qu'est le développement

De manière générale, c’est l’amélioration des conditions et de la qualité de vie d’une population dans la gestion saine et rationnelle de son environnement..
* Savoir aussi le développement durable

 Le développement durable est une gestion de son environnement qui répond aux besoins vitaux (sociaux) du présent sans corrompre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Et ce, dans tous les domaines de la vie humaine.


* Le Développement durable intégré régional

 Nos stratégies de développement sont projetées à court, moyen et long terme dans la région qui nous reçoit.

Elles prennent en compte la réalisation dans leur ensemble, de tous les besoins fondamentaux de l’homme : tout ce qu’il faut à l’homme pour mieux vivre dans son environnement : la gestion saine et rationnelle

- de son environnement,

- son alimentation,

- sa santé,

- son éducation et celle de sa famille dont les enfants,

- leur logement décent, leur paix...

 Ce sont les activités des organismes sociaux qui nous y ont précédés les nôtres et pendant que nous y sommes, celles des autres organismes qui nous y trouveront.

 On doit constater dans cette région, la réalisation effective dans chacun de ces besoins ou les voir en train d’être réalisé.

 Et ces activités à y mener  répondent aux besoins vitaux (santé, environnementaux, alimentation,  logement, eau, éducation) des populations valides femmes, jeunes comme des  handicapées, de tous sexes et de tous âges, des villes comme des villages de la région.

Constater et voir la présence des structures sociales, financières productives ( les coopératives…) et de services nécessaires au développement intégré (les comités de gestion,..) capables d’offrir une gamme entière de services durables à tous les habitants de la région sans exclusion et  à moindre coût .
QUI PARLE DE DEVELOPPEMENT N'EXCLUT AUCUN DOMAINE QUI DOIT CONTRIBUER à L'AMIOLARATION DES CONDITIONS DE VIE DES POPULATIONS DANS UN VILLAGE, DANS UNE REGION

 

 

TRES IMPORTANT

 Nous souhaiterions que vous visitiez tout notre site web pour nous comprendre avant une quelconque décision. Vous pouvez nous contacter. Toute ignorance de notre part a besoin de votre éclairage et tout cela fait parti du développement durable . Nous voulons réaliser le développement durable intégré dans notre pays région par région pour permettre au monde de constater la véritable amélioration des conditions de vie et l'épanouissement des populations démunies et défavorisés.

 Ce qui donne à l'handicapés* selon notre explication sur notre site web de recouvrer sa dignité et le droit à la parole et avec tous les valides, avancer ensemble dans le développement tant recherché par le monde centré dans les objectifs de développement du millénaire. Avec vous nous pouvons atteindre ces objectifs. Notre président a eu cette vision depuis 1978, voyez notre historique sur notre site web.

 

 

 

Sachons que nous avons un Environnement qui  nous est utile et que nous devons entretenir pour mieux vivre et nous développer.

 

L'environnement est un ensemble dynamique, en perpétuel changement, formé de l'intégration des composantes appelées environnement naturel (c à d les  éléments vivants dont l’homme, la faune et la  flore  ainsi que les éléments non vivants dont l’eau, l’air (oxygène surtout) et le  sol et ses composantes.

 

Ces composantes sont étroitement liées au sein des écosystèmes. Elles constituent par ailleurs les ressources de base qui, avec l’énergie, permettent aux individus et aux collectivités de répondre à leurs besoins. La mauvaise gestion de ce milieu peut provoquer des désagréments vitaux pouvant même entraîner mort d’homme.

Aussi, l'environnement social comprend les groupes humains, les infrastructures matérielles issues des activités humaines, les rapports de production et les systèmes institutionnels.

 

L'environnement social témoigne de la façon dont les sociétés humaines se sont organisées et fonctionnent pour satisfaire en premier lieu les besoins de nourriture, d’habillement, de logement, de santé, d’éducation, de travail et de paix.

En cherchant à amener les familles à s’impliquer dans la gestion de leur  rétablissement en leurs seins  de façon durable et le réussir, c’est ce qui est exprimé par le terme restauration.

 

Nous devons savoir que tout ce qui existe au-delà d’une personne est du ressort de son environnement qu’il (homme) doit connaître, savoir gérer rationnellement pour conserver sa survie et celle des générations futures dont la santé grâce à la biodiversité source de l’oxygène et la paix, sa provision alimentaire, son eau  dans l’esprit du développement durable

 

Maintenant, vois comment l’ONG feres entend procéder dans l’exploitation de l’environnement des populations avec elles-mêmes.

 

 

Exploitation des domaines de l'environnement

 

(Dans le cadre du Développement Durable par le « Développement intégré » Une actions à  long terme dans une région et pour les réaliser, il nous sera impérieux de  démarrer une activité regroupant  deux préoccupations : DEVENIR  ECO-CITOYEN ET L’EVALUATION DIAGNOSTIC.

I- DEVENIR ECO-CITOYEN

A l’image de la chenille qui passe à l’étape de chrysalide pour devenir papillon signe d’épanouissement, de développement, chaque membre de la famille ,du village sera amené à être sensibilisé, formé et éduqué dans la connaissance de sa personnalité et de son environnement et ses maux dont

- le changement climatique,

- la dégradation des sols,

- des déchets (ménagers et autres)

- l’utilisation irrationnelle des terres ,

- le manque d’éducation pour le développement durable,

 Objectif :  

Se rendre compte de sa responsabilité sociale pour se mettre au service de sa famille, son village et sa région en mettant en pratique le civisme en favorisant le développement par la cohésion sociale (la paix)...

2-    L’EVALUATION-DIAGNOSTIC

Evaluer les besoins de la famille, du village, l’environnement en mettant un exergue les domaines de l’agriculture, de la santé, de l’éducation, de l’eau, du logement, ….

                 LA MISE AU POINT

Faire la mise au point avec les villageois. Ils seront recensés, organisées en comités de gestion et en coopératives par sexe ou mixte, pour être au début et à la fin des projets qu’ils auront montés. Ils seront conduits vers l’autonomisation

                    

NB- DANS TOUS LES DOMAINES Où VOUS INTERVENEZ,NOUS INTERVENONS OU FERONS INTERVENIR D'AUTRES ONG POUR ASSURE NOTRE DEVELOPPEMENT DURABLE REGIONAL INTEGRE

 

C'EST POURQUOI N'HESITEZ PAS A NOUS CONTACTEZ SI NOTRE  STRATEGIE VOUS A CONVAINCU